LA CUISINE A LA BOUILLOIRE

oCuisiner lorsque nous possédons le matériel adéquat, de l’espace avec une cuisine équipée est un réel plaisir. Cependant, de nombreuses personnes vivant, en hôtel meublé partageant une cuisine commune, ou dans des conditions de grande précarité, n’ont pas accès à un espace cuisine. C’est dans cette optique qu’Annaïck RONARC’H, diététicienne dans les Hauts-de-Seine et sa collaboratrice Audrey POMPIGNAC, responsable de l’atelier santé ville, ont développé « la cuisine à la bouilloire ». L’objectif est de permettre à ces personnes de préparer des plats équilibrés dans n’importe quel lieu avec l’utilisation d’un unique matériel de cuisine : la bouilloire, un appareil simple, usuel, qui ne nécessite qu’une prise de courant. En partenariat avec les Espaces Départementaux d'Actions Sociales (EDAS), le Centre Communal d'Action Sociale(CCAS), l’atelier santé de leur ville, le conseil général des Hauts-de-Seine et le secours populaire, Annaïck RONARC’H et Audrey POMPIGNAC ont mis en place des ateliers destinés à promouvoir cette méthode culinaire à destination de personnes vivant dans des conditions contraignantes. Lors de ces ateliers, des recettes simples et variées sont cuisinées avec la bouilloire. Parmi les recettes proposées :« carotte vichy, poulet aux champignons, courgettes à la poire, pomme de terre au beurre salé et pomme à la vanille , volaille à la basquaise (recette ci-dessous)».

Cette initiative fait suite à celle du Paris Santé Nutrition, un programme destiné à tous les parisiens avec comme objectif de promouvoir la santé au travers d’actions de prévention et d’éducation nutritionnelle. En 2013, ils ont publié un livre de recettes simples, équilibrées et économiques. Des plats salés et sucrés facilement réalisables aux micro-ondes et à la bouilloire.

Toutes deux souhaitent étendre ce type d’atelier à d’autres villes et également développer d’autres modes de cuisson qui allient le micro-ondes et la bouilloire.

Volaille à la basquaise
Recette à la bouilloire
Se laver les mains avant de cuisiner
Ingrédients :
1 blanc de poulet ou de dinde
1 tomate
1 petit oignon blanc
Ciboulette (fraiche ou lyophilisée)
1 à 2 gousses d’ail

Les étapes de la recette
Préparation
Couper le poulet en petits dés et les mettre dans un sac. Bien appuyer pour chasser l’air. Fermer avec l’attache.
Laver et épépiner la tomate. La couper en petits cubes.
Laver, sécher et émincer la ciboulette.
Eplucher et dégermer l’ail. Couper chaque gousse en trois.
Mettre la tomate, l’ail et le poivre dans un autre sac de congélation. Bien appuyer pour chasser l’air. Fermer avec l’attache.

Cuisson
Faire bouillir 1 litre d’eau dans la bouilloire.
Poser les 2 sacs au fond du récipient en plastique, l’attache vers le haut.
Verser l’eau bouillante et fermer la boite
Après 8-10 minutes, jeter l’eau.
Ouvrir les sacs et verser leur contenu dans une assiette.

BON APPETIT

Wahiba

LE GOUT DES ENFANTS DÉTERMINÉ AU PLUS JEUNE AGE

L’influence, d’une part, du comportement des parents (restrictif ou permissif), de l’alimentation donnée à leur enfant à 4, 8 et 12 mois et, d’autre part, de la néophobie alimentaire de ces enfants à 4 ans, sur leurs préférences alimentaires à l’âge de 5 ans ont été évaluées chez plus de 1 100 enfants issus de la cohorte française EDEN.
À 5 ans, les enfants sont invités à évaluer leurs...

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/gout-enfants-determine-au-plus-jeune-age.html